SARRAZINE de Julie Rossello Rochet

  • COMPAGNIE LA MAISON -

Albertine Sarrazin est née en 1937 à Alger et morte 29 ans plus tard, à Montpellier. Elle aura connu l’adoption, le rapatriement d’Algérie, les institutions religieuses, l’errance, la prostitution, les assises, la prison, la cavale, un grand amour, et, à l’âge de 27 ans, la gloire littéraire. À l’insoutenable sécheresse des dates, Sarrazine oppose une existence épique.

La Cavale, L’Astragale et La Traversière, ses trois romans autobiographiques, inspirent le texte de Julie Rossello Rochet, écrit sur mesure pour Nelly Pulicani, l’Albertine du spectacle, mise en scène par Lucie Rébéré. Loin, très loin d’un biopic déroulant la vie d’une étoile filante des lettres françaises, Sarrazine est l’histoire des amours, des rages et des combats d’une jeune femme pour vivre tel qu’elle l’a rêvé, en écrivaine.

Nelly Pulicani insuffle à la légende de ce météore l’intensité d'une comédienne qui a rencontré un personnage assez solide pour déployer son talent. Seule au plateau, c’est une incarnation qu’elle livre.

À partir de 16 ANS DURÉE : 1H15

AVEC : Nelly Pulicani MISE EN SCÈNE : Lucie Rébéré VOIX : Bouacila Idira, Ruth Nüesch, Mitchelle Tamariz, Gilles David COLLABORATION ARTISTIQUE : Loren Menguelti et Nans Laborde Jourdàa SCÉNOGRAPHIE : Amandine Livet COSTUMES : Floriane Gaudin LUMIÈRES ET RÉGIE GÉNÉRALE : Pierre Langlois CRÉATION SONORE : Clément Rousseaux RÉGIE SON : Ulysse Cadilhac

Rencontre avec l'équipe à l'issue de la représentation du Jeudi 11 Novembre 2021